topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 16 mai 2012

comment monter une parabole

Une antenne parabolique permet une meilleure réception d'image et de son ainsi qu'un choix de chaînes françaises et étrangères plus important.
installer.jpg
Avant de commencer :

A/ A savoir :
Votre antenne est constituée de deux parties : la parabole qui doit être pointée sur le satellite et la tête de réception qui va récupérer les signaux captés par la parabole et les adresser à un démodulateur. Elle est positionnée par un bras conçu à cet effet.

Le câble coaxial :
Ce câble va transporter les signaux de la tête de réception au démodulateur.
Pour préserver la qualité de ces signaux sur toute la longueur et interdire tout parasite extérieur, il est souhaitable que ce câble soit blindé et spécifique à la parabole.
Evaluer largement la longueur de câble nécessaire à relier la tête au démodulateur en tenant compte de tous les obstacles à contourner. Il est conseillé de prévoir large pour éviter les surprises car tout rajout de rallonge peut altérer le signal de manière importante. Il faut éviter les raccords.
Pour ne pas occasionner de perte de signal, le câble coaxial ne doit pas excéder 50 mètres sinon prévoir un amplificateur.
Deux fiches F vont permettre le raccordement de ce câble à la tête et au démodulateur.

Le démodulateur :
Le démodulateur va recevoir par l'intermédiaire du câble coaxial les signaux en provenance de la tête de réception. Ces signaux sont mélangés, il va les trier et les affecter à des canaux pré-réglés en usine (cf. notice du fabricant).

Le cordon péritel :
Ce cordon va relier votre démodulateur à votre téléviseur et lui envoyer le signal choisi.

Le téléviseur :
Le téléviseur va recevoir le signal en provenance du démodulateur et le transformer en image et en son. Il doit posséder au moins une prise péritel et être capable de décoder les standards PAL et SECAM. Certaines chaînes émises par les satellites diffusent des images 16/9ème et du son stéréophonique.
Pour voir et entendre ces programmes tels qui sont émis, votre téléviseur doit être d'un modèle prévu à cet effet.

La parabole :
La parabole doit être impérativement dirigée vers le sud et vers le haut. Vers le sud parce que c'est dans cette direction que se trouve les satellites et vers le haut parce que les satellites sont en orbites à 36 000 km au dessus de la terre. Le réglage d'une parabole est fixe. En effet les satellites sont en orbites dit géostationnaires c'est-à-dire que leur position par rapport au sol ne change pas quelle que soit l'heure ou la saison. Votre antenne doit être pointée sur le satellite que vous avez choisi. (cf. notice du fabricant).
Un nouveau réglage sera nécessaire si vous choisissez un autre satellite. Il ne doit pas avoir d'obstacles entre la parabole et le satellite. En règle générale, le ciel doit être dégagé entre 60 et 80° par rapport à l'horizon.

Si vous installez votre antenne en hiver, n'oubliez pas que le feuillage des arbres pourra plus tard masquer les signaux. S'il y a un obstacle dans l'axe, il faut 1,5 fois la hauteur de l'obstacle en recul pour ne pas être gêné.

B) La préparation :

Assembler votre parabole en respectant scrupuleusement la notice de montage. La première pose à effectuer, est donc celle du mât, parfaitement vertical sur lequel sera fixé l'antenne. La solution la plus courante est celle du bras coudé pour mur et pignon de maison, mais il en existe bien d'autres. Il y a le bras droit qui se fixe sur un mât vertical fixé au sol ou encore fixé dans un bloc de béton coulé à même le sol. On trouve aussi le cerclage pour la cheminée et le mât.
La parabole offrant une importante prise au vent, tout système de fixation doit être solidement ancré dans le sol ou dans un mur. Ainsi le cerclage de cheminée par exemple ne doit être effectué que sur des cheminées dont la solidité est à toute épreuve.



--------------------------------------------------------------------------------

La pose :

La pose du mât :
Cette pose est expliquée avec l'exemple du bras coudé :

faire un trou avec la perceuse,
placer les chevilles,
mettre le bras coudé,
mettre les vis,
utiliser un niveau à bulles afin de respecter scrupuleusement la verticale.
En présence d'un mur classique, utiliser une perceuse à percussion muni de forêt à béton. Ainsi les chevilles sont placées et le mât est solidement fixé.


La pose de la parabole :

La parabole est ensuite mise en place sur le mât sans la serrer de manière à pouvoir la faire pivoter d'au moins 20° de part et d'autre.

Le réglage de l'élévation :
- Définir le degré de l'élévation en fonction de votre situation géographique et du satellite choisi. (cf. notice du produit)
- Reporter le degré de l'échelle sur le côté de la parabole.
- Serrer définitivement l'écrou.

Le réglage horizontal :
- Utiliser la boussole pour orienter la parabole plein sud.
- Serrer la fixation sans la bloquer car l'antenne devra encore pivoter lorsque vous la dirigez précisément vers le satellite choisi.

Le branchement du câble coaxial :
- Il faut pour cela monter au préalable une fiche F à l'extrémité de votre câble.
- Dénuder le câble sur 13 mm environ sans entamer la tresse qui se situe sous la gaine.
- Supprimer la partie apparente de la feuille de cuivre des câbles blindés.
- Rabattre la tresse en arrière et l'enrouler autour de la gaine du câble. Le câble intérieur qui apparaît est constitué d'une nouvelle gaine entourant un fil de cuivre. Dénuder ce câble intérieur pour mettre à nu ce fil de cuivre.
- Enfiler la fiche sur le câble par le côté opposé à l'écrou.
- Visser. La tresse doit être prise entre la gaine et la tige de la fiche.
- Repousser sur le corps de la fiche les fils de la tresse qui pourraient encore dépasser. La tresse ne doit jamais toucher le fil de cuivre.


- Raccorder le câble coaxial à la tête de réception en serrant la fiche sans excès. Le montage de cette fiche est extrêmement important car il conditionne le fonctionnement de toute installation et détermine en grande partie la qualité de l'image. La pointe de cuivre doit au moins atteindre l'avant de la fiche F.

Le réglage de l'antenne :
- Il vous faut maintenant régler définitivement votre antenne. Si vous n'êtes pas en vue de l'écran de votre téléviseur, utiliser un petit récepteur portable et placer votre démodulateur au plus près de l'antenne. Il est aussi possible d'utiliser un contrôleur de champ.
- Raccorder votre téléviseur et votre démodulateur au secteur. Ne les mettez pas sous tension avant d'avoir exécuter les branchements.
- Raccorder votre démodulateur à votre téléviseur à l'aide du cordon péritel.
- Monter une nouvelle fiche F à l'autre extrémité du câble coaxial et le raccorder à votre démodulateur.


- Allumer votre téléviseur puis votre démodulateur. Les canaux de votre démodulateur sont pré-réglés en usine. Il vous suffit donc de le positionner sur un canal qui correspond à l'une des chaînes diffusées par le satellite que vous avez choisi. Vous trouverez ces canaux dans le mode d'emploi de votre démodulateur. Aucun réglage spécifique n'est à effectuer au niveau du téléviseur.

Exemple :
Dans le cas où le démodulateur a été programmé pour recevoir Arte en provenance d'Astra sur le canal 57, il faut afficher le canal 57 sur le démodulateur. La notice indique Astra à 19°Est. Il s'agit donc de tourner la parabole de 19° vers la gauche. Tourner lentement en surveillant l'écran du téléviseur jusqu'à ce que l'image d'Arte apparaisse.


--------------------------------------------------------------------------------

Cas particuliers :

L'indicateur de champ : Lorsqu'on ne dispose pas d'un téléviseur portable pour contrôler le réglage de l'antenne, il est possible d'utiliser un indicateur de champ que l'on installe entre la tête et le démodulateur. Il en existe différents modèles dont la notice d'emploi doit être scrupuleusement suivi. Diriger la parabole à la boussole au plus prêt possible du satellite choisi puis la déplacer de gauche à droite jusqu'à obtenir le signal maximum.

Les têtes multiples : Lorsque l'on veut capter plusieurs programmes de satellite sans déplacer la parabole, il est possible de monter deux ou trois têtes de réception sur le bras. Une antenne à tête multiple nécessite le rajout d'un boîtier multi-commutation avant le démodulateur.
Plusieurs têtes sur une parabole fixe ne peuvent recevoir que des satellites très proches (6° d'écart maximum).

La motorisation : Une autre solution permet de capter les programmes en provenance de plusieurs satellites. Il s'agit de la motorisation de l'antenne qui peut alors se déplacer horizontalement et en élévation à l'aide d'une commande à distance. Cette installation est généralement effectuée par un spécialiste.
Il y a deux types de motorisation :
- monocâble (câble coaxial),
- bi-câbles ( câble coaxial et câble électrique).


--------------------------------------------------------------------------------

La finition :

Il est conseillé de protéger la connexion du câble coaxial et de la tête de réception avec des capuchons d'étanchéité.


- Relier le câble coaxial au mât de la parabole en le maintenant par des colliers souples.

- Faire suivre au câble l'itinéraire prévu vers votre démodulateur situé au plus près de votre utilisateur.
- Utiliser des cavaliers ou plutôt de la colle. L'emploi d'agrafes est déconseillé car elles peuvent en perçant le câble ou en l'écrasant altérer le signal et même le couper.
- Pour les mêmes raisons ne jamais plier le câble à angle droit mais lui faire effectuer des courbes. Lorsque le câble passe de l'extérieur à l'intérieur en suivant une pente descendante il doit former une petite boucle afin que l'eau ne pénètre pas à l'intérieur.
- N'obstruer jamais les grilles d'aération de votre démodulateur. Evitez-lui les gros écarts de température ainsi que la poussière. Ne jamais poser d'objet lourd dessus et ne pas laisser d'eau pouvant être renversée à proximité.

 

COMMMENT DOUBLER UNE TETE


Muni de cet accessoire, il reste alors à obtenir le maximum de signal en jouant très lentement sur l’élévation et l’azimut. Il faut garder l’œil sur l’indicateur de signal au moment de serrer définitivement les boulons de fixation. Il est possible que les contraintes mécaniques modifient les réglages. Il faut alors reprendre, en tenant compte du serrage.

L’antenne doit être maintenant parfaitement pointée. Concernant le pointeur d’antenne, il est évident que cet accessoire, vendu autour de 600 francs, ne peut être aussi précis qu’un mesureur de champ professionnel.

Cependant, testé en dépointant volontairement une antenne de 85 centimètres et en la repointant avec son aide, en utilisant un voltmètre digital de précision connecté à la prise du pointeur d’antenne, le résultat obtenu fut parfait. Ce pointeur d’antenne peut avoir une autre application, en cas d’utilisation d’un positionneur d’antenne non autofocus. Il permet, en insérant cet accessoire avant l’entrée d’antenne du démodulateur, d’optimiser les positions des différents satellites avant leur mémorisation.

Avec deux satellites Astra 19°/ Hot Bird 13°, non co-positionnés, travaillant dans la même bande de fréquence et situés à 6° l’un de l’autre, ou deux Eutelsat 13°/ 10° ou 16°, Télécom 2A-2B/2D, à 3° d’écart, les constructeurs ont mis au point toute une gamme de doubles-têtes, faciles à utiliser. Il existe également des « doubles-têtes » fonctionnant sur Astra /Hot Bird permettant de recevoir sur un seul câble les signaux des deux satellites.

La commutation entre les deux têtes se fait par commutation DiSEqC, la commutation H/V par le 13/18 V et la commutation bande haute/bande basse par le 22 kHz. Ces doubles-têtes sont particulièrement bien adaptées à la double réception Hot/Bird Astra en numérique sur une parabole de 80 cm, à condition, bien entendu, que le terminal puisse gérer la commutation DiSEqC entre les deux satellites. Avec ce modèle de double-tête, le réglage est particulièrement simplifié puisqu’en recevant un satellite vous captez automatiquement le second...

Tous les conseils de pointage présentés sont facilités en réception analogique car il est possible de voir une image (ou du bruit !). Mais en numérique, l’écran reste noir tant que la réception n’est pas bonne : il est donc nécessaire, en l’absence de réception analogique, de disposer, pour pointer l’antenne d’un instrument électronique permettant de repérer le signal. Cet instrument est intégré sur de nombreux terminaux numériques dans la rubrique « pointage » du menu d’installation sous forme d’un « bargraphe ». Mais attention, le temps de réaction du bargraphe n’est pas immédiat : il faut donc bouger la parabole très lentement et attendre patiemment le résultat avant de changer le pointage et de poursuivre la recherche. C’est pourquoi il est préférable, en réception numérique, de faire appel à un professionnel équipé d’un mesureur de champ pour réception numérique, qui pourra pointer précisément la parabole et bien régler le ou les convertisseurs afin d’éviter les phénomènes de contre-polarisation.

Seul le cas d’une antenne fixe, pouvant comporter une ou deux têtes, communément appelées LNB ou convertisseurs, est abordé volontairement ici.

Nos conseils sont valables aussi bien dans le cas d’une réception analogique que dans celui d’une réception numérique, les principes de réglages étant similaires. L’installation d’une antenne parabolique destinée à la réception satellite demande de la méthode.
Celle-ci peut être facilitée par un petit accessoire qu’est le pointeur satellite.

Les bricoleurs doivent être nombreux en France, vu tous ceux qui souhaitent réaliser eux-mêmes la pose d’une antenne. Cela est tout à fait possible, dès lors que l’on est effectivement un « minimum manuel ».

Deux phases distinctes sont à mener à bien : la fixation solide de l’antenne, car il ne faut jamais oublier l’aspect sécurité, puis son orientation correcte, c’est-à-dire son pointage. Un installateur qualifié doit normalement être muni d’un appareil de mesure lui permettant de mener à bien son installation à la fois rapidement et efficacement. Cet appareil est un « mesureur de champ » adapté aux fréquences utilisées en réception satellite et la plupart du temps muni d’un écran de contrôle permettant de visualiser sur place la qualité de l’image reçue. Il n’est nullement besoin d’installer une antenne de réception satellite au point le plus élevé d’une habitation, c’est-à-dire sur une toiture ou une cheminée. Il suffit d’ailleurs de penser aux altérations que peuvent provoquer les produits de combustion si cette cheminée est active... Il est bien sûr des cas où cette solution est la seule possible, si les considérations qui suivent ne sont remplies que sur le toit.

Tous les satellites de télécommunications géostationnaires sont situés à environ 36 000 kilomètres au-dessus de l’Équateur, c’est-à-dire, pour la plupart des lecteurs qui se trouvent dans l’hémisphère Nord, vers le Sud. Il faut donc être en mesure de « voir » le Sud depuis le point où l’antenne doit être installée, avec un dégagement supérieur à environ 30 degrés par rapport à l’horizontale.

Installée en terrasse, au sol, sur le toit...
En gardant cette visée, appelée élévation, il faudra ensuite pivoter vers l’Est ou l’Ouest, suivant le satellite à recevoir, 19° Est pour Astra, 5° Ouest pour Télécom 2B/2D, etc. C’est l’azimut. On peut s’amuser à trouver des points qui satisfont à ces deux conditions, que sont l’élévation et l’azimut, et qui risquent de faciliter grandement la pose de l’antenne, comme une terrasse, un mur, un balcon, à condition de ne pas empiéter sur le domaine public, sous l’avancée d’un toit, protégeant ainsi l’antenne des intempéries, et pourquoi pas le sol, qui doit être rigide, dans la mesure, bien sûr, où l’accès est privatif. Il faut aussi penser à la longueur de la liaison avec le démodulateur. L’expérience montre que celle-ci peut atteindre 30 à 40 mètres, à condition d’utiliser un câble coaxial de bonne qualité. Les talents de bricoleur doivent s’exprimer à ce moment-là, car il faut installer un support vertical, capable de soutenir sans dommage l’antenne acquise.

La verticalité du mât doit être très rigoureuse, surtout lorsqu’il s’agit d’une antenne motorisée. Pour cela aidez vous d’un fil à plomb. En respectant ce point, il sera plus facile d’utiliser les graduations qui existent sur un grand nombre de montures. Si le point d’installation choisi est accessible, il sera tout à fait recommandé, pour le réglage de l’antenne, de disposer, à proximité et de manière visible, d’un téléviseur raccordé au démodulateur. Dans ce cas, il suffira de relier le LNB au démodulateur, avec la longueur de câble définitive, pour éviter les mauvaises surprises. Une image qui était « bonne » avec 2 mètres de câble ne l’est plus forcément avec 40.

 

Trouver une solution aux problèmes et questions qui se posent à vous lors de l'installation une et du réglage de vos paraboles...


Peut-on enregistrer une chaîne et en regarder une autre ?

Avec un seul récepteur, ce n'est pas possible. En effet, celui-ci ne permet de capter qu'une seule chaîne à la fois. En revanche, on peut enregistrer les chaînes du récepteur satellite et regarder les chaînes de l'antenne hertzienne.


Avec deux récepteurs, c'est possible. L'un permet de capter la chaîne que vous souhaitez regarder, l'autre la chaîne que vous souhaitez enregistrer. Le 2e récepteur ne sera attribué qu'au magnétoscope.


Après plusieurs balayages, vous ne captez toujours rien:

Souvent, l'échec de la recherche du satellite est dû à un mauvais montage des fiches F. Assurez-vous que le câble n'est pas défectueux et que le montage des fiches F a bien été effectué.

Pour cela, il convient de dévisser la fiche F de la tête LNB, ...
... de mettre en marche le démodulateur sur une chaîne...
... puis de vérifier la tension entre l'âme centrale du câble et le métal de la fiche F. Suivant la chaîne sélectionnée, cette tension doit être de 13,5 ou 18 volts. Si la tension qui s'affiche est l'une des deux, il est conseillé de faire tester la tête LNB et le récepteur par un professionel.


Votre récepteur est bloqué et affiche LNBS:

LNB signifie tête, "S" short-circuit, c'est-à-dire court-circuit.

Vérifiez le montage des fiches F et ...
Vérifiez également que le câble coaxial est bien installé ou n'est pas défectueux.


Vous avez installé une parabole motorisée et vous ne captez qu'un seul satellite:

Cela est dû dans 95% des cas à une mauvaise verticalité du mât fixe. S'il n'est pas parfaitement vertical, la courbe des satellites appelée courbe géostationnaire ne pourra pas être calquée par la courbe que le moteur effectuera.


Toutes les chaînes étrangères que vous recevez sont en noir et blanc

Ce n'est ni dû à la tête LNB, ni au récepteur mais plutôt au standard réglé sur votre téléviseur. En effet, les chaînes françaises, pour la plupart, sont en SECAM tandis que les autres sont en PAL. Il faut donc un téléviseur PAL!SECAM. Pensez à régler le standard de votre téléviseur en fonction du type de chaînes désirées s'il le permet.


Comment enregistrer les chaînes du satellite ?

Sélectionnez le canal AV (audio-vidéo) ou EXT (extérieur) ou AUX (auxiliaire) du magnétoscope, le démodulateur étant un appareil auxiliaire (extérieur). Appuyez ensuite sur la touche enregistrement du magnétoscope.

 

Dans le cas où vous possédiez déjà une antenne terrestre et que vous souhaitez la garder, branchez un coupleur, en sous-toiture, sur lequel vous connectez les deux arrivées d'antennes (terrestre et satellite).

Branchez un découpleur qui redistribue les signaux satellites et terrestres.

Branchez la prise satellite au démodulateur et la prise TV au magnétoscope.

Connectez le magnétoscope au téléviseur à l'aide d'un câble coaxial.

Branchez le démodulateur au magnétoscope et au téléviseur avec des cordons péritels 21 fils.

Contrôlez votre branchement en zappant sur votre récepteur. En effet, vous devez ainsi obtenir les différentes chaînes.

Si vous ne possédez pas d'antenne terrestre, vous n'avez pas besoin de coupleur.

Nous vous donnons dans cet article un exemple d'orientation de paraboles qui vous guidera dans la démarche à suivre pour orienter votre parabole sur les différents satellites.

Cas d'une réception des chaînes nationales sur le satellite TELECOM 2B que vous trouvez sur votre notice de montage à 5° sud-ouest

Mettez votre démodulateur sur le programme 1 (TF1).

Vérifiez que votre téléviseur commute automatiquement en Audio!Vidéo (AV ou EXT). Vous avez alors sur votre téléviseur de la neige satellite. La neige satellite se caractèrise par des petits traits alors que la neige avec une antenne terrestre se présente sous forme de points.

Inclinez votre parabole de 20° vers l'arrière en vous aidant des graduations sur le repère.

Faites-la ensuite tourner vers la droite (quand vous regardez le sud).

Si vous n'obtenez pas l'image de TF1, inclinez de nouveau la parabole de 1° et recommencez de nouveau un "balayage".

Procédez ainsi par pas de 1° jusqu'à l'obtention de la meilleure image sur TF1.

Serrez alors définitivement les boulons.

Trucs et astuces :
Si vous voulez capter 2 satellites avec une parabole fixe, il existe ce qu'on appelle les têtes monoblocs. Attention, il est dans ce cas impératif que votre récepteur soit compatible avec ce type de tête.



Cas d'une parabole motorisée avec un terminal mixte (analogique / numérique)

Après vous être assuré de la compatibilité du moteur avec votre récepteur, allez dans le menu "installation antenne" à l'aide de la télécommande du récepteur. N'oubliez pas de vous munir de la notice d'utilisation du récepteur afin de vous aider à paramétrer ce menu.

Réglez l'élévation moteur.

Réglez l'élévation antenne.

Réglez la réception à l'aide de l'azimut moteur en fonction de votre zone géographique. Vous trouverez ces éléments dans votre documentation.

Désserrez ensuite la fixation pour rechercher les satellites.

Faites tourner l'ensemble moteur + parabole pour conserver vos précédents réglages.

Observez en même temps sur votre téléviseur le niveau de réception. Lorsque celui-ci s'affiche, vous êtes positionné sur le satellite. Serrez alors définitivement les vis.

Lancez ensuite la recherche automatique des chaînes sur le satellite.

Pour le réglage des autres satellites, vous n'avez plus à bouger la parabole. Le paramétrage s'effectue directement sur le récepteur.

Si vous n'obtenez pas de déviation de l'indicateur de niveau, modifiez l'élévation de la parabole de 1 à 2° par rapport à l'élévation de base jusqu'à obtention d'un signal. L'élévation moteur doit par contre rester identique.

 

Assembler la parabole fixe et le support de tête :


Cas d'une parabole fixe
Après avoir assemblé votre parabole, montez le support de tête sur le bras offset.

Positionnez la tête en l'orientant vers la parabole puis vissez. Avant le serrage complet, faire pivoter la tête. Sur certains modèles, il existe un repère facilitant cette opération. Enfin, serrez définitivement.

Préparez l'extrémité du câble connectée au téléviseur : commencez par dénuder la gaine sur 1 cm environ ; rabattez la tresse métallique afin d'éviter tout contact avec l'âmecentrale, ce qui provoquerait des courts-circuits. Dénudez ensuite l'isolant sur 4 à 5 mm. Terminez en vissant la fiche F puis coupez l'âme centrale de manière à ce qu'elle dépasse de 2-3 mm de la fiche. C'est cette extrémité qui sera connectée au téléviseur. Pour une meilleure étanchéité, favorisez les fiches F à joint thorique

Fixez ensuite la parabole sur son mât (cas d'une fixation murale).

Orientez la parabole plein sud à l'aide d'une boussole.

Passez l'autre extrémité du câble, après l'avoir dénudé, dans le bras.

Fixez une fiche F que vous vissez ensuite sur la tête de réception. Attention, les fiches F se serrent toujours à la main.

Isolez impérativement le raccord de la fiche F à l'aide d'un manchon spécial, même si la fiche F est à joint thorique.

Enfin, attachez le câble au mât à l'aide de colliers plastiques, afin d'éviter qu'il ne bouge.


Cas d'une parabole motorisée

Commencez par fixer le moteur sur le mât en utilisant un collier de serrage comme butée de fixation.

Serrez les vis, sans les bloquer à fond, de manière à ce que le moteur soit orienté au sud.

Fixez ensuite la parabole sur son mât.

Prévoyez ensuite un câble coaxial d'environ 1 m que vous faites passer dans le bras offset.

Fixez une fiche F que vous vissez sur la tête LNB sans oublier le manchon d'isolation.

Vissez ensuite l'autre extrémité au moteur sur la fiche LNB.

Faites partir de la seconde fiche du moteur un autre câble à connecter au récepteur.

 

Cas d'une fixation sur un mur

Commencez par poser l'échelle contre le mur en vous assurant de la parfaite stabilité des pieds.

Vérifiez l'inclinaison de l'échelle. Vos bras doivent être tendus lorsque vous êtes à la verticale de l'échelle.

Fixez l'échelle au sol et en hauteur afin d'éviter qu'elle ne puisse glisser ou basculer.

Positionnez le mât contre le mur à l'endroit choisi puis ajustez-le de manière à ce qu'il soit parfaitement de niveau.

Effectuez sur le mur le tracé des quatre trous à percer. Retirez le mât puis repassez sur vos traits si nécessaire.

Effectuez ensuite à l'aide de la perceuse des trous correspondant au diamètre des chevilles prévues pour la fixation.

Enfoncez les chevilles dans les trous.

Positionnez le mât. Ajoutez alors les vis puis les caches-vis.

Assurez-vous enfin de la parfaite verticalité du mât à l'aide du niveau.

Ne montez jamais votre parabole un jour de grand vent. Lorsque vous posez votre parabole à une hauteur plus conséquente, utilisez un harnais de sécurité. Celui-ci doit être fixé à un balcon par exemple.

Si vous devez rattraper un défaut de niveau, ajoutez des rondelles d'épaisseur entre le mât et le mur.



Cas d'une fixation sur une dalle de béton (terrasse par exemple)

Positionnez votre mât puis percez pour repérer les quatre trous.

Retirez le mât puis terminez votre perçage.

Positionnez les quatre chevilles, posez le mât, puis vissez.

Contrôlez alors le niveau.

Trois critères sont à prendre en compte pour choisir l'emplacement de votre parabole :

1. L'orientation de votre habitation par rapport au sud. Pour installer votre parabole, choisissez l'endroit de votre habitation le plus orienté possible au sud. Vous pouvez fixer votre parabole sur un pignon, sur un mur ou au sol. Attention : n'installez en aucun cas votre parabole sur la cheminée, la prise au vent serait trop importante.

2. Les obstacles environnementaux. Ils peuvent être des arbres, des immeubles ou tout autre élément pouvant cacher le signal.

3. l'autorisation de réaliser une telle installation si vous êtes en location ou en copropriété.


Comment déterminer si un obstacle risque de nuire à la réception ?

Pour déterminer si un obstacle risque de nuire à la réception, voici le calcul à effectuer :

Commencez par évaluer la hauteur de l'obstacle, environ 10 m pour cet arbre.

Déterminez ensuite la hauteur à laquelle sera fixée la parabole, 3 m dans le cas présent.

La différence entre ces deux valeurs, soit 7 m est à multiplier par 1,5 pour déterminer la distance minimum devant séparer la parabole de l'obstacle, soit ici 10,5 m. N'oubliez pas que les arbres seront amenés à se développer !

si vous avez des points d'ombre n'hesiter pas surtous a me conctacter +22997812869

merçi

cordiallement KPANOU

 

 

 

 

 

 

 

20:54 Écrit par Kpanou | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

C'est vraiment bien conclu celui la de post ! J'ai vraiment adoré la "deuxième" partie! Je vais parcourir les précédents avec l'espoir qu'ils sont aussi bons!

Écrit par : Poeles-et-granules.com | samedi, 29 octobre 2011

Vraiment cool ton billet ! J'ai vraiment adoré la "deuxième" partie. :D

Écrit par : Poêles à granulés | samedi, 29 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.