topblog Ivoire blogs

mercredi, 16 mai 2012

COMMENT CREER UN VIRUS

 

COMMENT CREER UN VIRUS

Définition : un virus est un programme informatique crée sur des algorithmes lui permettant d’exécuté des tâches données. Donc nous devons rappeler qu’un virus informatique n’est pas forcement destructeur mais un élément utile pour les informaticiens de renom donné.

Comment peut on les créés

C’est simple

1ere méthode de création d’un virus

Virus algorithmique

Algorithme permettant de créer un virus

Variables : extension de fichier

.doc,. PDF,.html,.exe,.pop ;.temp

Action1 action2

Début algo

Si un fichier a pour extension .doc .pdf.temp.exe.html.pop

Donc (action 1) (action2) () action…………n) exécutable

Sinon (action1) (action2) (action………n) faux non exécutable

FINSI

Virus compilé

Méthode pour le débutant

Pour les débutants qui veulent créer de virus, il existe un programme déjà conçu pour eux qui leur permet de déterminer la fonction des virus sans plus écrire ses algorithmes

Pour avoir ce programme il faut m’envoyer une demende priver

Vite clic ici pour envoyer la demande privée

 

 

20:26 Écrit par Kpanou dans PC Personnel Compunter | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

comment flasher sa BIOS

De nos jours la plupart des constructeurs
de carte mère ont mis à disposition
un utilitaire qui permet de flasher votre bios
sous windows
la manière est simple il suffit de télécharger
cet utilitaire

pour les autres constructeurs la seule possibilité
est de le faire sous DOS
nous allons voir ici une technique
pour le faire


créer une disquette de boot sous DOS
vous avez ce type d’utilitaire qui le permet:

=> disquette DOS

ensuite copiez y la version du bios de votre carte mère ainsi que l’utilitaire de flash
(que vous avez bien entendu décompressé avant)

notez sur papier le nom du bios et de l’utilitaire de flash
(vous en aurez besoin par la suite)

modifiez la séquence de boot dans le bios
(sur disquette (floppy))

=> tuto

ensuite redémarrez avec la disquette introduite

lorsque vous êtes sous DOS
tapez simplement ceci:

<le nom de l'utilitaire de flash> un espace et <le nom du bios>
(que vous avez noté sur papier au préalable)

quand c’est fini éteignez votre pc
ouvrez le
enlevez la pile attendez une dizaine de mn
remettez la
ensuite reconfigurez les paramètres du bios
(date et heure)
remettez le boot sur disque dur
(enregistrez en général touche F10)
et redémarrez votre pc

19:36 Écrit par Kpanou dans PC Personnel Compunter | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

samedi, 13 août 2011

Fuite de pétrole sur un pipeline en mer du Nord

Le pétrolier Shell a annoncé, vendredi 12 août, qu'une fuite de pétrole avait été detectée en mer du Nord au large des côtes britanniques. "Nous avons découvert une fuite sur un pipeline entre un puits et une plate-forme de production" à quelque 180 kilomètres à l'est d'Aberdeen, a déclaré le porte-parole, Wim van de Wiel. La fuite a été découverte après qu'une nappe de pétrole a été repérée près de la plate-forme, baptisée Gannet Alpha. M. van de Wiel a expliqué qu'il était pour le moment impossible de savoir quelle quantité de pétrole a été déversée dans la mer.

Shell a dit surveiller attentivement la situation en ayant comme principale préoccupation "la sécurité de l'environnement". Un sous-marin télécommandé a été utilisé pour déterminer l'origine de la fuite et peu après le puits a été fermé pour supprimer la pression dans le pipeline, ajouté le pétrolier qui a également mobilisé un navire spécialement équipé pour lutter contre les fuites de pétrole et un avion.

Le gouvernement britannique, informé de l'évolution de la situation par Shell, a indiqué qu'une enquête allait être ouverte. Le département de l'énergie et du changement climatique dit que, selon Shell, "il n'y a qu'une quantité limitée de pétrole qui peut être déversée" en mer du Nord.

vision gratuite

13:42 Écrit par Kpanou dans PC Personnel Compunter | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

mardi, 09 août 2011

Braquage avorté près d'Aubagne

Un commando a tenté, dans la nuit de lundi à mardi, de s'en prendre à un centre-fort de Gémenos (Bouches-du-Rhône), déjà visé par le passé, avant d'être mis en fuite par les gendarmes après une fusillade.

L'échange de tirs, qui n'a pas fait de blessé, a eu lieu vers 3 h 30-4 heures aux abords de la société de transport de fonds Sazias, dans la zone industrielle de Gémenos, non loin de Marseille, a précisé le procureur de la République de Marseille, Jacques Dallest.

Peu de temps avant, une patrouille du peloton d'intervention (PSIG, peloton de surveillance et intervention de la gendarmerie) s'était "aperçue de la présence devant la gendarmerie de tridents qui paraissaient très suspects. Un des gradés a alors pensé à une attaque possible du centre-fort de Gémenos", a expliqué M. Dallest.

L'entrée du bâtiment, où la société de convoyage de fonds aubagnaise entrepose de l'argent avait été cadenassée par une lourde chaîne qui empêchait la sortie de tout véhicule, selon une source proche de l'enquête. Quelques minutes après leur arrivée sur le site, les gendarmes tombaient sur une douzaine d'individus munis d'armes de guerre, qui ont ouvert le feu, auquel les militaires ont répliqué, selon la même source. La fusillade, peu nourrie, a duré moins d'une minute, avant que les assaillants, manifestement aguerris, rebroussent chemin.

 

TECHNICITÉ ET PROFESSIONNALISME

Sept véhicules utilisés par les malfaiteurs, dont un fourgon et des berlines rapides, ont été retrouvés incendiés dans les environs d'Aubagne. Selon une source proche de l'enquête, cette attaque spectaculaire et très organisée a été menée avec "technicité et professionnalisme".

Préalablement, les assaillants avaient aussi semé des clous et croisillons sur plusieurs kilomètres de routes de cette partie du département, a précisé la même source, relevant que communes et voiries environnantes devaient être alertées. Ils auraient également crevé les pneus d'un véhicule de la police municipale, a indiqué le procureur.

La police judiciaire, déjà en charge de plusieurs affaires de ce type, a été saisie du dossier.
Le centre-fort de la société Sazias à Gémenos avait déjà été visé dans le passé, notamment le samedi 22 septembre 2007 quand vers 6 heures dix millions d'euros avaient été volés lors d'un braquage à l'explosif mené par un commando puissamment armé et bien renseigné.

source lemonde.fr

 

13:52 Écrit par Kpanou dans Actualités du monde | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |